Prochaine journée vendéenne le samedi 21 octobre 2017 dans la région de Cholet. Restauration d'une croix, pose de plaque commémorative, veillée vendéenne... Retenez dès à présent cette date.

dimanche 2 février 2014

Éphéméride du samedi 1er février 1794

Septième fusillade au Champ-des-Martyrs. 400 victimes, en majorité des femmes parmi lesquelles quarante-sept béatifiées le 19 février 1984. Voici leurs noms :

- Les trois sœurs Androuin, de Saint-Lambert-du-Lattay.
- Victoire Bauduceau, épouse de Gilles Révélière, négociant en toiles à Cholet.
- Odile Baumgarten, religieuse de Saint-Vincent-de-Paul, à l'hôpital Saint-Jean d'Angers.
- Françoise Bellanger, née à Angers.
- Perrine Besson, domestique chez les Révélière à Cholet.
- Madeleine Blond, domiciliée à Chaudefonds-sur-Layon. Son père mort en prison à Doué-La-Fontaine.
- Françoise Bonneau, domestique des Saillant d'Epinatz à Saumur.
- Jeanne Bourigault, de Chalonnes-sur-Loire.
- Renée Cailleau, de Saint-Aubin-de-Luigné. Avait été baptisée par le vicaire André Duliou, bienheureux martyrs de Laval. L'une de ses filles, 12 ans, morte  en prison.
- Marie Cassin, de Chanteloup-les-Bois.
- Charlotte Davy, de Chalonnes-sur-Loire
- Louise Déan de Luigné, d'Argenton-Notre-Dame (Mayenne). Fusillée en même temps que sa mère Louise Rallier de La Tertinière.
- Anne-Françoise de Villeneuve, née à Seiches, domiciliée à Huillé.
- Marie Fausseuse, épouse de Renée Banchereau, Chanteloup-les-Bois.
- Jeanne Fouchard, épouse  de Jean Chalonneau, de Chalonnes-sur-Loire.
- Marie Gallard, épouse de Jean Quesson, boucher, de Saint-Laurent-de-la-Plaine.
- Marie Gasnier, de Châteaugontier, épouse d'Armand Mercier.
- Les deux sœurs Grillard, de Cholet.
- Perrine Grille, de Soulaine-sur-Aubance. Sa mère morte en prison.
- Jeanne Gruget, veuve d'Etienne Doly, de Beaupréau. Belle-mère de Louis-Marie Cady.
- Anne Hamard, résidant au Bourg d'Iré.
- Perrine Ledoyen, de Saint-Aubin-de-Luigné.
- Marie Leroy, épouse de Pierre Brevet, de Saint-Laurent-de-la-Plaine. Deux de leurs enfants, 14 mois et 3 ans, décèdent en prison.
- Marie Leroy, de Montilliers. Née le 19 mai 1771, la plus jeune des 99 bienheureux.
- Renée Martin, épouse de Louis Martin, de Chalonnes-sur-Loire.
- Françoise Michau, de La Pommeraye.
- Jacquine Monnier, de Saint-Melaine.
- Françoise Pagis, épouse de Louis Roulleau, d'Angers.
- Madeleine Perrotin, veuve de Pierre Rousseau, de Champtocé    
- Perrine Phelipeaux, épouse d'Etiene Saillant d'Epinatz, de Saumur.
- Les deux sœurs Pichery, de Chalonnes-sur-Loire.
- Rose Quenion, née à Mozé-sur-Louet le 20 janvier 1764. Servante à Denée. C'est la "martyre de la chasteté". Sa mère fusillée en même temps ne sera pas béatifiée.
- Louise Rallier de La Tertinière, veuve de René Déan de Luigné, d'Argenton-Notre-Dame (Mayenne), avec sa fille Louise (voir plus haut).
- Marguerite Rivière, épouse de Louis Huau de Saint-Amand, de Saint-Aubin-de-Luigné.
- Marie Rouault, épouse de Jean Bouju, de Chanteloup-les-Bois.
- Les trois sœurs Saillant d'Epinatz
- Marie-Anne Vaillot, religieuse de Saint-Vincent-de-Paul à l'hôpital Saint-Jean, d'Angers.
- Renée Valin, de Chaudefonds-sur-Layon


2 commentaires:

  1. les 2 filles grillard n'étaient pas soeurs, elle étaient MARIE (tante ) et Renée (nièce).
    Cordialement.
    P.EMERIAU

    RépondreSupprimer
  2. Merci pour votre information.
    Vendée Militalire

    RépondreSupprimer