Prochaine journée vendéenne le samedi 21 octobre 2017 dans la région de Cholet. Restauration d'une croix, pose de plaque commémorative, veillée vendéenne... Retenez dès à présent cette date.

mardi 22 septembre 2015

Programme détaillé de notre journée du 17 octobre prochain


17 octobre 2015
Saint-Christophe-du-Bois
Journée Vendéenne à la mémoire de Sophie Boulloys et de sa famille


                     Organisée par l’association Vendée Militaire, une Journée Vendéenne ouverte à tous aura lieu à Saint-Christophe-du-Bois le samedi 17 octobre prochain. Elle sera consacrée à Sophie-Victoire-Perrine  Boulloys, à laquelle les habitants de Saint-Christophe donnaient le beau nom de «mère des pauvre».
     Elle épousa à Jallais, le 12 octobre 1824, le célèbre Lin-Loup-Lô-Luc Barré (né à Chartres en 1773, décédé en la même ville en 1834), un Bleu qui deviendra sous-préfet de Beaupréau de 1800 à 1814. Ce mariage dut faire pas mal de bruit à Saint-Christophe, paroisse « vendéenne » ayant donné un fort contingent d’hommes à l’armée catholique et royale et de nombreuses victimes.
      La famille Boulloys fut particulièrement concernée par la Révolution. Sept enfants de Charles-Lazare Boulloys (médecin à Saint-Christophe décédé en 1782), et de Perrine Boissinot (décédée en 1787) disparurent durant la campagne d’outre-Loire. Sophie, future Mme Barré, traversa elle aussi la Loire, dans le même bateau que Bonchamps, Léontine d’Aubeterre (abbesse du Ronceray), Mlle de La Frégeolière, etc., mais survécut à cette épouvantable campagne, ainsi que son frère Joseph, décédé à l’Hôpital d’Udine (Vénétie), en mars 1806.
     L’histoire de cette famille et des autres familles de Saint-Christophe pendant la Révolution sera évoquée au cours de la Veillée vendéenne qui aura lieu l’après-midi. Rappelons que Sophie Boulloys mourut en 1868 et qu’elle fut, probablement, le dernier témoin de la Révolution à Saint-Christophe-du-Bois.

Programme de cette manifestation :

10h00 : Rendez-vous près de l’église de Saint-Christophe. Visite de certains lieux de la mémoire vendéenne : Croix de la Pochetière, croix de l’abbé Nicolas, etc.
11h30 : Accueil au théâtre par Sylvain Sénécaille, maire. Présentation de la commune. Vin d’honneur.
12h45 : Déjeuner au Relais de La Borderie, à Saint-Christophe.
15h00 : Cimetière de Saint-Christophe. Inauguration d’une plaque commémorative en souvenir de Sophie Boulloys et de sa famille. Intervention de M. Henry Renoul.
16h00 : Théâtre – 206e Veillée Vendéenne, animée par Dominique Lambert, président-fondateur de l’association Vendée Militaire : Saint-Christophe-du-Bois pendant la Révolution et les guerres de Vendée. Entrée gratuite.

     Participation à la journée complète (repas compris) : 25 euros. Renseignements et inscriptions : Vendée Militaire, 2 avenue de la gare, 49123 Ingrandes; Tel : 02.41.39.25.36 ou 06.61.14.09.70
       Un livre de Wilfrid Paquiet sur Saint-Christophe-du-Bois pendant la Révolution : Les soldats et les victimes, contenant également un texte de Lin-Loup-Lô-Luc Barré sera disponible ce jour-là. 
Tirage limité, il est bon de retenir son exemplaire.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire