Prochaine journée vendéenne le samedi 21 octobre 2017 dans la région de Cholet. Restauration d'une croix, pose de plaque commémorative, veillée vendéenne... Retenez dès à présent cette date.

vendredi 6 janvier 2017

Marieke Aucante, notre adhérente, publie un nouveau livre

Journaliste à France Télévision, de 1985 à 2016, Marieke Aucante est l'auteur d'une vingtaine d'ouvrages, romans ou récits historiques.
 En 2012, chez Albin Michel, elle raconta l'histoire émouvante de Petit frère l'orage. En 2015, chez Salvator, elle publia, Moi Augustin, prêtre martyr de la Révolution. Cet ouvrage fut présenté la même année, lors de notre journée de Rocheservière.
    Dans son dernier livre, Mes voyages entre nuits et lumière, récit autobiographique dans lequel l'auteur raconte son émouvante conversion au christianisme, Marieke n'oublie pas cette journée de Rocheservière. Ainsi elle parle "de ce jeune enfant de six ans peut-être" - Zacharie du Réau - "qui, accompagné de son père, a déposé une gerbe sur la tombe de son lointain ancêtre" -déjà un Zacharie- "mort à l'âge de vingt-cinq ans à Rocheservière, lors des guerres de Vendée" (pp.144 et s.)
      Marieke est aussi historienne. Avec son mari, l'écrivain Pierre Aucante, elle travailla beaucoup sur l'histoire du braconnage.
  Ensemble, ils publièrent Les Braconniers, 1000 ans de chasse clandestine (Aubier, 1982), et Le livre du braconnier (Paris, Albin Michel, 1989 ; rééditions 2002 et 2004).
    C'est par l'histoire du braconnage que j'ai rencontré, en 1998, le couple Aucante. Pierre m'avait, en effet, invité cette année-là à donner une conférence sur l'affaire de Louis Rougé, "le dernier chouan de l'Anjou", que j'ai évoque ici même il y a quelques jours. Ma conférence eut lieu en ce Musée du braconnage que Pierre Aucante avait fondé, l'année précédente, à Chaon, en pleine Sologne.

La Sologne ! Pays natal -et tant aimé- de Pierre et Marieke.

Les ouvrages de Marieke, publiés par les éditions Salvator, sont disponibles dans les librairies religieuses, à Chiré, sur Amazone et le site de l'éditeur, etc.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire