Le président de la Vendée Militaire et le conseil d'administration vous souhaitent un saint et joyeux Noël, une bonne année, une bonne santé et le paradis à la fin de vos jours.

jeudi 3 août 2017

La guerre de Vendée, à prix doux

         Les éditions choletaises Pays et Terroirs publient six livres anciens sur la guerre de Vendée à format et prix réduits. L’occasion en cette période estivale de se (re) plonger dans le grand bain de l’histoire.

Les amateurs d’histoire locale vont se régaler cet été. Pays & Terroirs a la bonne idée de rééditer six ouvrages sur la guerre de Vendée. Une réédition soignée avec des couvertures plus colorées, une typographique modernisée et, surtout, des formats réduits qui s’approchent du livre de poche. Le tout à des tarifs raisonnables, de 9 à 12 €, deux fois moins cher que des éditions standards.

 « Il s’agit d’ouvrages historiques, certains connus, d’autres moins, publiés au XIXsiècle et qui étaient épuisés, explique Jean-Christophe Mênard, le gérant de Pays & Terroirs. Ces livres n’existant pas en petit format, l’idée est d’offrir un meilleur confort de lecture et permettre de se constituer une bibliothèque historique à pas très cher avec un prix moyen de 10 €. »
« Il y a encore beaucoup de choses à publier »
Les ouvrages peuvent être commandés en ligne sur le site de la maison d’édition choletaise (1); ils sont disponibles aussi dans certaines librairies de la région et au Puy du Fou. 

« Si ça fonctionne, j’aimerais éditer d’autres petits livres sur le sujet, des mémoires, poursuit Jean-Christophe Mênard. Il existe, par exemple, un livre sur la guerre de Vendée à Cholet, totalement inédit. Il y a encore beaucoup de choses à publier sur cette période. »

Ces petits livres peuvent se glisser facilement dans une valise pour ceux qui partent en vacances ; pour les autres, ils sont une invitation à voyager… dans le temps. Voici une brève recension des six ouvrages.

     « Mémoires de la marquise de Bonchamps sur la Vendée » : moins connus que ceux de Madame de La Rochejaquelein, les souvenirs de l’épouse du commandant des armées vendéennes, Charles de Bonchamps, présentent un tableau bref et passionnant de cette période. Les campagnes militaires, la mort et le geste de grâce de son mari à Saint-Florent-le-Vieil, la déroute de la virée de galerne au cours de laquelle elle perdit son fils, sa survie dans la clandestinité. La marquise de Bonchamps livre un récit rare.  9 €.

     « Les Noyades de Nantes » d’Alfred Lallié : historien nantais prolifique, Alfred Lallié a publié un grand nombre d’ouvrages sur sa ville et le département de la Loire-Inférieure sous la Révolution. Parmi ceux-ci, « Les Noyades de Nantes » sorti en 1879. Un livre référence sur ces horribles massacres de contre-révolutionnaires emmenés dans de grands bateaux avant d’être coulés. Alfred Lallié établit à près de 5 000 le nombre d’hommes et de femmes noyés en Loire. 12 €.

· « Les Prisons de Nantes » d’Alfred Lallié : le même auteur s’est intéressé en 1883 aux geôles nantaises où étaient enfermés les prisonniers blancs affluant de Vendée, de Bretagne.  12 €.

· « Vendéennes et Chouannes » du comte de Chabot : elles ont payé un lourd tribut durant les guerres de Vendée et pourtant leur rôle est méconnu. Le comte de Chabot a entrepris en 1902 de sortir de l’oubli plusieurs d’entre elles (Mademoiselle Regrenille, Renée Bordeareau, Marie Lourdais, la femme Goureau…).   9 €.

· « Souvenirs d’Henriette Vernon » de Jean Charruau : ce roman historique, rédigé sour forme de mémoires, fait revivre au lecteur les grandes heures de la guerre de Vendée.   12 €.

· « Chouans et Bleus » de Paul Féval : il s’agit d’un recueil de nouvelles publiées en feuilleton vers 1840. Quelques années avant « Le Bossu », le grand succès de la carrière littéraire de Paul Féval qui est aussi l’auteur de la fameuse chanson « Monsieur de Charette » que tous les Vendéens ont chantée un jour dans leur vie. Ici, le romancier, acquis à la cause des Blancs, oppose aux républicains « sinistres ou ridicules » de « jeunes héros de la contre-révolution ».  12 €.
(1) Pays & Terroirs, 65, place de Rougé à Cholet. www.editions-pays-et-terroirs.com et 02 41 64 65 80.Gabriel BOUSSONNIÈRE
gabriel.boussonniere@courrier-ouest.com

Trois ouvrages de référence viennent d’être réédités
Pays & Terroirs remet en circulation trois livres bien connus des historiens et passionnés de la guerre de Vendée.
Parallèlement à la publication en format « poche » de textes anciens sur la guerre de Vendée, Pays & Terroirs propose aux lecteurs trois rééditions de biographies ou autobiographies de référence de cette période.

« Mémoires de Madame de La Rochejaquelein » C’est sans aucun doute le témoignage le plus célèbre d’un contemporain sur la guerre civile qui a déchiré la Vendée militaire entre 1793 et 1796. Epouse en premières noces du général de Lescure, le saint du Poitou, remariée avec Louis de La Rochejaquelein, le frère du généralissime Henri de La Rochejaquelein madame de La Rochejaquelein côtoie tous les héros de la contre-révolution dont elle rapporte moult anecdotes. Publié en 1889, ce livre a passionné des générations d’historiens.   500 pages, 20 €.

« Charette et la guerre de Vendée »  René Bittard des Portes a publié en 1902 son portrait du plus célèbre chef vendéen. "La plus importante et la plus complète de toutes les biographies ", selon Pays & Terroirs.   603 pages, 20 €.

« Bonchamps et l’insurrection vendéenne »  Resté dans l’histoire comme le généreux sauveur des prisonniers républicains de Saint-Florent-le-Vieil, le général Bonchamps fut l'un des plus vaillants combattants vendéens comme le rappelle René Blachez dans cette biographie parue en 1902.    312 pages, 18 €.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire