Prochaine journée vendéenne le samedi 21 octobre 2017 dans la région de Cholet. Restauration d'une croix, pose de plaque commémorative, veillée vendéenne... Retenez dès à présent cette date.

samedi 29 août 2015

C'est la fin de la récré

            Il y a un temps pour tout. Un temps pour travailler, un temps pour se reposer. Si le blog de la Vendée Militaire était en stand-by depuis le début du mois d'août, c'est que nous-mêmes avions pris un peu de repos. Les uns goûtaient des vacances bien méritées, les autres s'adonnaient au jardinage, aux confitures, à la botanique, à la bibliophilie, au bricolage - la porte de la cave à "retaper", une voiture à réparer... - c'est fou comme la graisse et l'huile sont sources d'inspiration et d'élévation de l'âme vers les hautes cimes.
          Certains profitèrent du vide bienfaisant que procure le mois d'août (du moins pour ceux qui ont la chance de ne pas partir), pour se livrer à la farniente ou à la lecture, toujours remise, de certains livres qui "s'accumoncellent", comme disait quelqu'un, sur nos tables de travail, ou au classement des fiches et des nombreux "découpis" que nos amis et sympathisants nous font parvenir tout au long de l'année. Merci Nicole, Gérard, Jean-Paul, Jean et tous les autres.
       Enfin, il fallait bien aussi préparer la saison à venir, et répondre au courrier des adhérents, et particulièrement aux nouveaux venus, relativement nombreux depuis notre belle journée du 20 juin dernier, et depuis la parution du n°112 de Savoir... Ceux qui ne sont pas partis se sont chargés de ce travail. Merci à eux. N'allons pas plus loin dans l'étalage de nos occupations estivales, sinon vous allez croire que nous nous prenons pour le centre du monde et que le monde s'intéresse au moindre aléa de nos vies. Laissons cette vulgarité à ceux qui sont en mal d'exister et dont le paraître masque le manque d'être...

        Dans une très prochaine chronique nous vous parlerons de la sortie, d'ici quelques jours, de la revue Savoir, et des activités de notre association, tout particulièrement de la journée du 17 octobre, près de Cholet. Nous vous parlerons aussi du quarantième anniversaire de la Vendée Militaire, en février prochain, lequel coïncidera avec le 220e anniversaire de l'exécution de Stofflet, un grand bonhomme dont nous parlerons beaucoup en 2016. Vous pouvez compter sur nous.
           Enfin, nous vous dirons un mot - pas plus, le sujet n'en vaut pas la peine - des petites attaques mesquines et parfois grotesques dont notre association et notre revue Savoir ont fait les frais cet été. Rien de bien grave. Juste quelques pets malodorants de deux personnages, toujours les mêmes, dont l'un est toujours prêt à gauler les noix quand l'autre le lui suggère. Bizarre duo... s'imaginant que, pour exister, il suffit de casser du sucre sur le dos des associations. Procédé minable et de minables. Mais réjouissons-nous tout de même, car nous ne laissons pas indifférents ces gens-là. Seule l'indifférence tue !

Vendée Militaire

8 commentaires:

  1. Vous avez raison, Monsieur le Président, d'autant plus que la Vendée Militaire n'est pas la seule à faire l'objet de ces petites attaques mesquines.L'attachement à la cause Vendéenne
    est peu fiable et suspect quand il ne s'accompagne pas du respect des valeurs correspondantes ainsi que des personnes.Les gens aigris et malveillants compromettent tout ce qu'ils touchent...

    RépondreSupprimer
  2. Renée Bordereau30 août 2015 à 20:32

    Bravo, Monsieur le Président ! Il est honteux que des gens, qui se disent défenseurs des Vendéens morts pour leur Foi et leur Roi, veuillent en salir d’autres par jalousie, en utilisant des calomnies qui seraient pourtant bien facilement démontées (et le seront un jour) ! Leur méchanceté n’est que le reflet de leur médiocrité. Vivement que la vérité éclate et que la lutte pour la connaisance de la Vendée Militaire puisse se faire dans la paix et dans la sérénité.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci, chère L'Angevin, nous n'en attendions pas moins de vous.

      Supprimer
  3. Vincent Chotard30 août 2015 à 21:42

    La rigolade s'organise : une fin de récré sonnée pour les salisseurs de mémoire, voilà une bonne nouvelle de rentrée ! Quelques petites surprises à venir qui risquent de remettre les pendules à l'heure, et les calomniateurs au terminus des prétentieux... M'est avis que la future saison de chasse ne manquera pas de gibier !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Nous vous félicitons de la finesse avec laquelle vous avez su déceler nos intentions. Amitiés vendéennes et chouannes.

      Supprimer
  4. Félicitations à la Vendée Militaire

    Les petites difficultés que vous évoquiez semblent avoir déjà trouvé un véritable écho chez plusieurs de vos lecteurs, si j'en croie la correspondance.
    Il faut malheureusement parfois rappeler leur juste place à ces gens que l'absence de grandeur d'âme et de modestie leur (permet) d'oublier.C'est d'ailleurs cette caractéristique qui les rend si facilement grotesques.

    RépondreSupprimer
  5. Rentrée dynamique si l'on en croit tous les commentaires dont je partage la pensée.
    L'esprit vendéen de 1793 n'est pas mort et c'est réjouissant.
    Bravo et merci à Vendée Militaire.

    RépondreSupprimer