Samedi 17 novembre 2018, invité par la Vendée Militaire, le docteur Alain Gaillard animera un déjeuner-débat sur le thème : Madame de Bonchamps et les guerres de Vendée. Réservations à Vendée Militaire.

mercredi 31 octobre 2018

Troisième séance de dédicace de Patrick Buisson pour la Vendée Militaire, le 30 octobre 2018

       Après les deux projections, organisées par la Vendée Militaire, du film de Patrick Buisson, Les Manants du roi, le 24 août dernier à Montjean-sur-Loire, l'auteur s'était livré à deux séances de dédicace de son livre La Grande histoire des guerres de Vendée. Nous étions si nombreux que nous avions manqué d'ouvrages. 
     Certains d'entre-vous nous avaient demandé de passer une nouvelle commande de livres auprès de l'éditeur et de les faire dédicacer par Patrick Buisson lors d'un prochain voyage en Anjou. Les ouvrages arrivés depuis plusieurs semaines à Ingrandes n'attendaient  plus que la venue de l'auteur pour orner ces livres d'une dédicace. 

       C'est hier que Patrick Buisson - homme très occupé comme chacun le sait - s'arrêta vers 17h00 au siège de la Vendée Militaire pour accomplir une troisième séance de signature qui dura près d'une heure. 
   La fin de l'après-midi fut consacrée à parler des guerres de Vendée, à regarder quelques livres dans la bibliothèque et à prendre une coupe auprès d'un feu de bois pétillant. Bref nous avons passé un excellent moment avec un auteur et cinéaste de grand talent dont la réputation n'est plus à faire.

   Nos amis de la Vendée Militaire qui ont commandé le livre, La grande histoire des guerres de Vendée, le recevront dans les prochains jours. 
  Merci pour votre patience et bonne lecture.

Dominique Lambert de La Douasnerie

vendredi 26 octobre 2018

Le prince Jean de France et le Patrimoine

Extrait de Royaliste n°1151, 7 octobre 2018

La Vendée Militaire à l'honneur sur le site Royal Artillerie

( Article extrait du site Royal Artillerie : https://royalartillerie.blogspot.com/2018/10/SM125.html )


           Savoir 125
C'est du trimestriel de l'association Vendée Militaire qu'il s'agit. 125ème livraison, ce n'est pas un perdreau de l'année et si je compte bien (il suffit de diviser par 4), cela fait plus de trente ans que ça dure. Qu'y a-t-il donc de spécial ou de particulier dans ce magazine chouan pour qu'il traverse contre vents et marées les péripéties politiques et sociales de notre beau pays ?
La réponse est dans la question : il ne perd pas de temps dans ce domaine de l'actualité fugace et s'en tient à la mémoire des hommes de son territoire, grands par la foi qui les a brûlés, grands par le sang qu'ils ont donné à défendre leur roi dans la tragédie révolutionnaire. Feuilleter ce numéro du dernier trimestre 2018 aide à respirer ; sans flagornerie, on dirait qu'il participe à sa façon à une élévation de l'âme, ce dont nous avons tous besoin dans notre quotidien "économique" et tristement banal : le prix des mutuelles va augmenter après le Diesel.
Royal-Artillerie vous propose de le lire ensemble :


Avant toute chose, je signale aux lecteurs que le papier est bon et glacé, l'iconographie fastueuse (ce qui économise la nôtre ici) et le rédactionnel de meilleure qualité que bien des articles de presse qui mangent sur l'Histoire. Et il y a cinquante-deux pages !
Le premier article nous présente Patrick Buisson, connu de tous depuis l'affaire de la prise de son dans le bureau de l'Elysée. Bien sûr il ne s'agit que de son travail sur les guerres de Vendée qui produira le film Les Manants du Roi mais la patte de M. de La Douasnerie nous dévoile l'homme autant sinon plus que l'ouvrage et de cela je suis content, même si la modestie explicitée du président de Vendée Militaire n'était pas nécessaire pour rehausser l'image qu'on se fait de Buisson, puits de science comme nous en avons quelques-uns sur étagères, je pense aussi à Alain de Benoist.
Aparté : la photo de La Chabotterie me rappelle qu'il y a de fameux concours de trompe de chasse en ce lieu. La régie me dit dans l'oreillette que "ça fait longtemps qu'on n'a pas entendu de vènerie sur Royal-Artillerie".

samedi 20 octobre 2018

Bravo Louis-Henri



A la Vendée Militaire, tout le monde connaît Louis-Henri pour sa gentillesse et son obligeance. Cet étudiant en droit a intégré  la réserve de la gendarmerie en avril 2016.
Le général de Morant, membre de notre association, lui servait de parrain lors de la remise de son diplôme. Louis-Henri a obtenu la Médaille de la protection du territoire Trident.
Toutes nos félicitations.
Louis-Henri et son parrain le général de Morant

Savoir n°125 (extraits)

Comme nous vous le disions hier soir, la dernière livraison de notre revue roule vers vous.
Voici quelques pages de ce numéro que vous pourrez bien lire chez vous.



Cliquez sur l'image pour consulter un extrait de notre revue Savoir n°125

vendredi 19 octobre 2018

Savoir est en route vers vous...


Le numéro 125 (le troisième de l'année) de notre revue Savoir a été expédié dans l'après-midi. 
Vous aurez d'autres informations concernant cette nouvelle livraison, 
particulièrement intéressante, dès demain. 
Vous pourrez ainsi lire quelques extraits, mais en attendant,
nous vous présentons la couverture.


lundi 8 octobre 2018

Reportage photographique de notre journée à Doué-la-Fontaine, le 6 octobre 2018


Passage de la Vendée Militaire à la Fosse-de-Tigné, la presse en parle ce matin

Courrier de l'Ouest, 8 octobre 2018

Le dernier Xavier Maudet est paru

Xavier Maudet, journaliste au Courrier de l'Ouest, historien du pays Mauléonnais, ajoute un ouvrage à sa bibliographie déjà bien fournie. L'auteur est devenu "le" spécialiste de Mauléon. Son dernier livre La Révolution française à Châtillon-sur-Sèvre. Les secrets d'une ville sacrifiée, est un maître ouvrage sur le sujet. Ce volume de 445 pages plaira à nos amis restés attachés à "l'érudition ancienne", loin des études bâclée que l'on nous propose, si souvent, aujourd'hui. Un livre à lire un crayon à la main et un paquet de fiches près de soi. Vous allez apprendre et beaucoup ! Un deuxième tome est prévu pour les prochains mois.

En vente aux Editions Claude Le Mastin, La Favrière - 79 250 Nueil-les-Aubiers, 445 p., 28 € 

vendredi 5 octobre 2018

journée du samedi 6 octobre 2018 : un dernier plan pour la route

Pour l'inauguration de la plaque commémorative suivie de la veillée, afin de ne pas perturber la circulation de la rue des arènes, nous irons nous garer à 50m, au parking de la rue de l’équipe. De là, nous rejoindrons à pied l'entrée des arènes.
D'avance merci de suivre le plan ci-dessous.


jeudi 4 octobre 2018

journée du samedi 6 octobre 2018 : plans précis pour 2 rendez-vous

voici le détail des rendez-vous de La Fosse de Tigné à 09h45 puis Nueil/Layon à  10h30.



N'hésitez pas à nous appeler en cas de doute. A samedi.