Prochaine journée vendéenne le samedi 21 octobre 2017 dans la région de Cholet. Restauration d'une croix, pose de plaque commémorative, veillée vendéenne... Retenez dès à présent cette date.

mardi 30 juin 2015

Jean-Louis Caffarel et les "sept lys"

           Membre de notre association  depuis de nombreuses années, Jean-Louis Caffarel, "vendéen par le cœur et l'esprit", est un inconditionnel de l'épopée vendéenne. Il a une grande admiration pour les généraux vendéens, ceux de 1793 (mais il ne boude pas les autres). Il connaît, avec une admirable précision, l'histoire de chacun d'eux. Les "sept lys" comme il les nomme.

     Depuis le début des années 90, il dirige la revue La Durbelière - clin d'œil à Monsieur Henri qu'il affectionne tout particulièrement - consacrée à la France de toujours, la "vraie France", la seule "France".
Il aime passionnément la messe traditionnelle, les "rois qui ont fait la France", et la Vendée. Il raconte (et avec talent !) ses trois passions qui n'en font qu'une dans son esprit.

 "Pour Dieu, donc pour le Roi", répète t-il avec raison. Depuis le n°114 de sa revue (juillet 2013), Jean-Louis a commencé la publication des biographies des "sept lys".
Le n°114 est consacré, comme il se devait, à Jacques Cathelineau, " un saint de vitrail", destiné à personnifier l'âme même de la Vendée populaire, la Vendée "héroïque et fidèle". Le premier généralissime de "la grande armée catholique et royale".
Depuis juillet 2013, quatre autres biographies ont été publiées : Charles de Bonchamps (n°115 - octobre 2013), Louis de Lescure (n°116 - novembre 2013), Maurice d'Elbée (n°117 - janvier 2014) et Henri de La Rochejaquelein (n°118 - janvier 2014).

     Jean-Louis Caffarel a d'abord le souci de fournir à ses lecteurs l'essentiel de ce qu'il faut savoir et retenir de la vie des généraux. Il met en exergue ce qui peut édifier les jeunes... et les moins jeunes. Ces biographies - 36 pages pour Bonchamps, 64 pour Henri de La Rochejaquelein - empreintes des sentiments catholiques et royalistes de son auteur, se lisent d'un seul trait. En même temps vous êtes en terrain sûr. Jean-Louis sait se documenter. Vous pouvez donc lui faire confiance.
Sa fidélité est touchante : chaque numéro de la Durbelière est dédié à Andrée et Josiane Caffarel, sa mère et sa sœur, disparues tragiquement il y a quelques années.

D.L.
courriel : caffareljl@hotmail.fr

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire