Prochaine journée vendéenne le samedi 21 octobre 2017 dans la région de Cholet. Restauration d'une croix, pose de plaque commémorative, veillée vendéenne... Retenez dès à présent cette date.

dimanche 4 décembre 2016

M. l'abbé R. d'Abbadie nous parle de saint Louis-Marie Grignion de Montfort

Voici un article passionnant de l'abbé R. d'Abbadie, du Prieuré Saint-Jean-Eudes à Gavrus, sur saint Louis-Marie Grignion de Montfort. Un écrit, une musique, si différents de ce que nous avons pu lire ces derniers temps au sujet de ce saint si populaire dans l'Ouest. Ces écrits - il faut oublier le nom de leurs auteurs - ont pour dessein de minimiser le poids de la doctrine du Père de Montfort dans les prodromes des guerres de l'Ouest. Certes, il est mort le 28 avril 1716, donc longtemps avant la prise  d'armes de 1793, mais les "mulotins" ont continué son œuvre jusqu'à la Révolution. Charles Maurras est mort en 1952, mais sa pensée agit encore sur beaucoup d'entre nous... 

L'influence des "mulotins" fut considérable. Personne ne devrait le nier. Après nous avoir fait croire que les Vendéens n'étaient pas royalistes, que les drapeaux où apparaît l'inscription "Dieu et le Roi", que les demandes de pension ou éclatent parfois des expressions d'amour pour la Monarchie, etc., tout cela serait du "bidon", tout cela aurait été mal interprété. Bref, les "Vendéens n'auraient été que potentiellement royalistes". Il y a des gens qui ont de la chance. Avec un bout de diplôme, ils peuvent se dire historiens, écrire des absurdités et être pris.... au sérieux. C'est maintenant aux origines religieuses de l'épopée que voudraient s'en prendre certains "historiens" afin de vider de son sens l'histoire de la Vendée. Même si le clergé n'a pas fomenté la guerre, ce qui est tout à son honneur, la Vendée est le résultat d'un mécontentement religieux et, par la force des choses, politique. "Pour Dieu, donc pour le Roi", répète sans cesse l'un de nos adhérents et ami Jean-Louis Caffarel. Rien n'est plus vrai!

Dominique Lambert de La Douasnerie


Extrait du "Le petit Eudiste - Mai 2016 -

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire