Le numéro 127 de Savoir chez vous d'ici une dizaine de jours...

dimanche 23 septembre 2018

Une collection originale de 250 assiettes révolutionnaires

Article extrait de du journal La Dépêche du 22 septembre 2018
Laurent Peltier donateur à Duravel d'une collection exceptionnelle de 250 assiettes de la Révolution Française. 
image-zoom.png

Lors de l'inauguration de la Vitrine communale de Duravel, étaient exposées 150 assiettes de la Révolution Française. Elles faisaient partie d'une collection de 250 assiettes offertes par Laurent Peltier. Nous l'avons rencontré.
Quand avez-vous commencé la collection ?
Il y a 30 ans lors du Bicentenaire de la Révolution. J'ai mis 20 ans pour la construire en cherchant partout et en allant dans beaucoup de ventes aux enchères.

Pourquoi des assiettes ?
J'aime le côté esthétique des couleurs naïves du décor et l'intérêt que revêt la richesse des motifs dessinés.
Avez-vous un attrait particulier pour la Révolution ?
J'aime l'idéal des Droits de l'Homme et non le sectarisme antireligieux, la jalousie sociale des personnes corrompues, les acheteurs des biens nationaux, les démagogues sanguinaires, les massacreurs des prisonniers de 1893, les responsables du génocide vendéen ou de ceux qui tuèrent tant d'innocents passés sous le couperet de la guillotine.
Alors qui êtes-vous ?
Je ne suis qu'un modeste collectionneur, professeur d'histoire et de géographie, retraité depuis 9 ans, qui se fait et fait plaisir en alliant les autres à ma passion.
Pourquoi avoir arrêté la collection à 1795 ?
Parce qu'on arrive à la fin de la Révolution.
En 1795 commence le Directoire, appelé la Ire République qui clôt 15 siècles de monarchie. En 1799 Bonaparte détruit cette République et installe un nouveau régime vers l'Empire. En 1871 Gambetta proclame pour la 3efois la République qui s'installera jusqu'à nos jours, exceptées les 4 années de l'État français pétainiste.
Pourquoi avoir choisi Duravel comme bénéficiaire de cette collection ?
D'abord pour l'affection que j'ai pour ce village où ma famille Chaine-Lancrenon est présente depuis plus de 70 ans. Je compte y passer mon éternité dans le cimetière. J'ai choisi Duravel aussi pour Daniel Lafon président du CHVP qui a accepté mon offre avec une grande confiance en faisant preuve de beaucoup d'enthousiasme. Mais aussi pour la maire et ses adjoints qui font preuve d'une très bonne gestion dans les affaires de la commune.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire