Prochaine journée vendéenne le samedi 21 octobre 2017 dans la région de Cholet. Restauration d'une croix, pose de plaque commémorative, veillée vendéenne... Retenez dès à présent cette date.

lundi 27 mars 2017

"La Rébellion cachée" arrive

« La Rébellion cachée » arrive

Tourné en 2013 dans la région, par Daniel Rabourdin, le docufiction franco-américain sur la guerre de Vendée sera présenté en juin dans les salles de la région. Les paroisses intéressées peuvent candidater.

Daniel Rabourdin est de retour. Le producteur et réalisateur français, expatrié à Los Angeles depuis 30 ans, revient au pays avec, dans ses valises, un film intitulé « La Rébellion cachée ».
Il s’agit d’un docufiction qui évoque la guerre de Vendée (1793-1796) en mêlant des scènes de reconstitution historique et des interventions d’intellectuels. Les historiens français Reynald Secher et Stéphane Courtois, ainsi que leurs homologues ukrainiens et anglais remettent en perspective cette guerre civile qui a fait entre 120 000 et 250 000 morts et dont l’épicentre fut le Choletais.
Les scènes de fiction ont été tournées à l’été et à l’automne 2013 en Vendée (Chantonnay, Saint-Hilaire-de-Loulay) et en Loire-Atlantique (La Chapelle-Basse-Mer).

100 000 téléspectateurs aux Etats-Unis

Il a fallu quatre ans à Daniel Rabourdin pour finir de monter le film. « Quatre ans sans week-end et sans vacances, c’est un lourd investissement personnel », confie le réalisateur qui a liquidé sa retraite pour financer son docufiction. « Si je fais les comptes et j’inclus les salaires que je ne me suis pas versés, le film a coûté 500 000 euros environ », explique-t-il.

Le docufiction « La Rébellion cachée » est sorti en décembre 2016 aux États-Unis, où il a été diffusé sur la chaîne EWTN. Selon le diffuseur, il a été vu par 100 000 téléspectateurs. Un beau succès pour un sujet totalement ignoré Outre-Atlantique.
Depuis, Daniel Rabourdin a pris son bâton de pèlerin pour aller présenter son film dans les salles paroissiales américaines. « Les gens sont très émus par cette histoire. Il faut oser parler de cette guerre de Vendée et des atrocités commises sur des innocents au nom de la Révolution française. »
          Daniel Rabourdin débarque donc ces jours-ci en France avec son film. Direction son Midi natal. Il diffusera « La Rébellion cachée » dans des salles diocésaines dans la région de Toulon (Var) avant d’entamer une tournée en France. Bien évidemment, il reviendra sur les terres du tournage. Les projections en Vendée et dans le Choletais, en version française, sont annoncées pour le mois de juin. Comme aux États-Unis, il souhaite s’adresser en priorité aux paroisses qui peuvent d’ores et déjà faire acte de candidature (1) pour accueillir le film. Des cinémas de la région accueilleront également le film qui s’est déjà écoulé à près de 4 000 exemplaires en DVD.
(1) Renseignements : www.hiddenrebellion.com/frGabriel BOUSSONNIÈRE
Courrier de l'Ouest du 27 mars 2017 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire